Laissey (Doubs)

logo du site
  • Laissey (Doubs)

Accueil du site > Historique > Harmonie de Roche Laissey

Harmonie de Roche Laissey

L’HARMONIE DE ROCHE LAISSEY 

Fondée en 1901 par M.Elysée BOST, directeur à cette époque des Établissements BOST Frères, la société de musique le nom de "l’Amicale des Usines de Laissey". M. Elysée BOST, Président-fondateur demanda alors à M. Jules BOULANGER d’en assurer la direction.
Sous l’impulsion de ce chef dynamique, cette formation musicale prit rapidement son essor, elle participa en 1908 à un concours à DIJON où elle remporta le premier prix de sa catégorie. Il faut aussi noter sa présence dans un concours à Genève. Elle cessa son activité pendant la première guerre mondiale, la plupart de ses membres ayant été mobilisés. M.BOULANGER quitta ses fonctions de chef en 1922. Mrs PROBST, FAVRE, CLEMENT et MUNIER lui succédèrent dans la période de l’entre-deux-guerres.
Pendant les jours sombres de la guerre 39-45, la société fut à nouveau en sommeil. A signaler cependant en 1943, à l’occasion de la Fête Nationale, une retraite aux flambeaux animée par quelques Musiciens et les jeunes de la JOC, bravant l’interdiction décrétée par l’occupant.
Après la libération, la Fanfare "l’Amicale de LAISSEY" fut reconstituée avec de nouveaux statuts, M.BOULANAGER en reprit la direction, avec l’apport important de jeunes qui avaient suivi des cours de solfège et d’instrument. En 1951, M.BOULANGER, avec la collaboration des Chefs de Pin et Emagny, Marnay et Quingey, créa la Festival de Musique des 4 Vallées (Festival qui a lieu chaque fin juin).
En 1962 M.BOULANGER, à cause de son grand âge, passa le relais à M.Georges SIRUGUET, chef dévoué et dynamique. Sous sa direction, la société put s’enorgueillir d’avoir joué pour le Général de Gaulle lors d’un voyage qu’il fit en Franche-Comté.
Après le décès de Georges SIRUGUET en 1983, son fils Yves lui succéda jusqu’en 1990, année au début de laquelle il donna sa démission. La société de musique dirigée par M.Jean-Paul OLLE était confrontée à des problèmes d’effectifs. C’est alors, en début 1991 elle s’associa (en union libre) avec la fanfare Roche-Novillars, qui elle aussi connaissait des problèmes d’effectifs. Cette entente fut sous la direction successive de Jean-Claude MATHIAS et Thierry ARNOUX (Directeur et sous directeur d’autre part de l’orchestre d’harmonie des Chaprais).
Puis ce fut le tour au fils de Jean-Claude MATHIAS, Stéphane pour la direction.

 

Aujourd’hui :
Sous la direction de Christine FERRI, la société est confrontée à un gros problème d’effectifs. Cet ensemble musical (de 15 membres environs) ne peut plus qu’assurer les cérémonies patriotiques et quelques apéritifs concerts, avec le renfort de quelques musiciens et musiciennes de l’harmonie des Chaprais.

 

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF